Dans la suite du thème « Arts et Sciences », Marie-Hélène Malbert-Colas nous a envoyé cette vidéo qui montre la beauté de l’univers, du macrocosme au microcosme.

Et comme dit la citation(*) « Ces jeux de correspondances laissent libre cours à l’émotion. La beauté des images, qui se répondent, est source de surprise, de rêve et d’émerveillement. De découvertes. De vertige. Alors, la science et l’art se confondent ». (cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

 

(*) Quand l’art rencontre la science (2007) de Jean-Claude Ameisen

 

Voir aussi :

Art et Astronomie – Impressions célestes

COMMENTAIRES ICI

 

DATE ET HORAIRES ENVISAGES A L’HEURE ACTUELLE
Les dimanches du 26 juillet au 30 août inclus. Ouverture au public de 14h à 18h.
Dates et horaires susceptibles de modification.

Adaptée aux conditions sanitaires dues au coronavirus.

Entrée libre.

CONTACT
Accueil touristique du Bassin de Pompey
Véronique SCHMITT    Mail : vschmitt@bassinpompey.fr

COMMENTAIRES ICI

L’Art et la Science font-ils bon ménage ? Apparemment oui, car les scientifiques s’intéressent au fonctionnement du cerveau des artistes,  et ceux-ci, à leur tour,  s’inspirent des thèmes étudiés par la science (astronomie, botanique, etc.) lors de la création de leurs œuvres. Voici quelques conférences à ce sujet sur le site qui nous a été indiqué par Marie-Madeleine NAUDON :

Art et astronomie – Impressions célestes

Le cerveau artiste (Conférence – Spectacle)

Les chimistes enquêtent sur le monde de l’art

La couleur, des peintures rupestres à l’écran plat

En attendant de voir les conférences, on peut observer le travail d’une araignée en train de tisser sa toile. Intéressant et esthétique ! (Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’animation)

COMMENTAIRES ICI

Bonjour,

Depuis tout ce temps, il faut que je vous raconte un peu mes exploits !

Au début du mois j’allais très bien, et on attendait l’ouverture du parc pour me relâcher au Charmois. Mais je ne sais pourquoi j’ai commencé à me gratter et reouvrir l’une des plaies de mes opérations précédentes. Donc à nouveau vétérinaire, pansement et collerette, au grand désespoir de mes maîtres ici.

Et depuis c’est la galère, car je ne garde jamais bien longtemps les nouveaux pansements, et je continue à me gratter… Donc on en est venu à la méthode radicale : un « body » complet très serré (joli certes) par dessus le pansement pour que je ne puisse plus toucher à ma plaie.

Mais bien sûr je ne l’ai pas supporté non plus et, exploit incroyable, pendant que mes maîtres étaient absents, j’ai réussi à m’en sortir. Ils n’en reviennent pas, et c’est le vétérinaire qui va faire une drôle de tête aussi – car bien sûr il faut que j’y retourne !

Et on ne sait plus comment faire tenir les pansements…

Michèle

COMMENTAIRES ICI

Marie-Madeleine NAUDON nous présente ces 2 problèmes à résoudre :


Énigme 1
Quel est le plus grand nombre que l’on puisse former avec les trois chiffres 0, 1 et 2?

Énigme 2
Un homme et une femme entrent dans un restaurant plutôt chic. Ils prennent place, étudient la carte, commandent. On leur présente la note, ils la paient. Quand ils s’en vont, ils ont aussi faim qu’en entrant. Comment cela peut-il s’expliquer? 

Cliquez ICI pour voir les solutions

COMMENTAIRES ICI